Triloop

Triloop | Podcast

Taille de l'entreprise : 
5
Fondé par :
Garcin Valentin
Huon Sandra

C'est quoi Triloop ?

L’industrie du textile est la seconde industrie la plus polluante au monde. De plus, 500 000 tonnes de plastique sont déversées dans les océans tous les ans. Pourtant, ces déchets plastiques pourraient être récupérés et revalorisés en tissu. Pour répondre à ces enjeux écologiques, Triloop propose des vêtements fabriqués à partir de matières recyclées. Nous proposons aux sportifs une alternative performante et écoresponsable pour performer dans des vêtements qui respectent leur terrain d’entraînement. De plus, les vêtements sont fabriqués en France et en Europe et parcourent moins de 2000 km contre 40 000 km pour du Made in China.

Qu'est-ce qui vous a donné envie de vous lancer dans l'aventure Triloop ?

On souhaitait répondre aux enjeux sociaux et environnementaux actuelles dans notre passion : le triathlon.

Vous avez pensé Triloop pour qui ?

Nos principaux clients sont les sportifs sensibles aux enjeux environnementaux actuels qui pratiquent la course à pied, le cyclisme et la natation. Dans un premier temps, nous visons les triathlètes. Ils pratiquent leur sport en extérieur et sont enclins à comprendre les enjeux environnementaux actuels.

C'est quoi le truc en plus de Triloop ?

Nous proposons aux sportifs un moyen de s’habiller dans chaque sport tout en préservant leur terrain d’entraînement. Le cycle de vie de nos vêtements a été imaginé pour être le plus respectueux de l’environnement possible. Ils sont fabriqués à partir de matières recyclées. Les rejets de CO2 lié au transport sont minimisés avec la mise en place d’un circuit court (matière tissée en France ou en Italie et confection au Portugal). Soit un trajet de moins de 2000 km contre 40 000 km pour du Made in China. Nous nous démarquons par notre identité axée sur le triathlon en proposant des produits pour courir, nager et pédaler. Cette identité fait également gage de performance pour les coureurs, les nageurs et les cyclistes.

L'outil dont Triloop ne peut pas se passer ?

Il nous permets de communiquer en interne et la communication c'est le plus important au sein d'une équipe.

Un chiffre dont vous êtes particulièrement fière chez Triloop ?

6. C'est le nombre de gens qui travaillent sur le projet de près ou de loin.

Où est-ce que vous voyez Triloop dans 1 an ?

Je l'imagine toujours dans le sud. Nous espérons tripler le nombre de référence et doubler l'équipe.