Notion atteint une valorisation de 10 milliards de dollars et lève 275 millions

L’outil Notion lève 275 millions de dollars grâce à sa valorisation de 10 milliards de dollars. Lire l’article pour en apprendre davantage.

Buy Template

Au début de l’année 2021, Notion a connu un problème auquel peu de startups avaient été confrontées : l’outil est devenue virale sur TikTok. Le 4 janvier, des millions d'utilisateurs se sont connectés à Notion, certains pour jeter un œil, d’autres pour retrouvez leurs notes et calendrier au retour de vacances. Dans les deux cas, les utilisateurs ont découvert que Notion était en panne. Un mois plus tard, cela s'est reproduit. Twitter a été envahi par des utilisateurs "paniqués".

De quoi va parler cet article ?
Nos outils favoris abordés dans l'article
Nos outils favoris

La croissance de Notion n'est pas nouvelle : l'application a quintuplé sa base d’utilisateurs en 2020, lorsque la pandémie a poussé les entreprises à travailler en ligne. En avril de cette même année, la société a atteint une valorisation de 2 milliards de dollars. La plateforme n'était pas préparée à la génération Z qui aime les outils de prise de notes et les espaces de travail minimalistes - à hauteur de dizaines de millions de vues et de centaines de milliers de likes sur TikTol. Chaque vidéo a entraîné l'afflux de milliers d'inscriptions ; inattendues pour cet outil qui s’adressait essentiellement aux indépendants. Notion a donc été pris par surprise.

À cela s’ajoute l’inquiétude des utilisateurs de plus grosses entreprises (Adobe, Headspace, Figma) qui ont confronté Notion à un plus gros problème - la fidélisation de ses utilisateurs déjà présents. La startup a passé les six mois suivants à remanier son infrastructure pour lutter contre les temps de chargement lents et faire face à la prochaine vague d'inscriptions. "Cela a été un défi intéressant", déclare Akshay Kothari, directeur de l'exploitation de Notion. "Mais nous nous sommes également trouvés dans une position très favorable".

Notion, un outil de plus en plus populaire

notion kothari
Akshay Kothari (à droite), Jeff Weiner (à gauche)

La popularité de Notion, et la culture en ligne issue du mouvement NoCode qui se forme autour de l’outil, continue de susciter l'intérêt des investisseurs. Après des années à lever des montants relativement faibles, le PDG Ivan Zhao, Kothari et l'équipe cherchent maintenant à accélérer le rythme. Notion est parvenu à lever 275 millions de dollars lors d'un nouveau tour de table mené par Coatue Management et Sequoia, avec la participation de Base10 Partners. Sans compter les nouveaux fonds versés, l'investissement valorise Notion à 10 milliards de dollars.

Lors d'une interview, M. Kothari et Olivia Nottebohm, qui a rejoint Notion en tant que CFO en juin, ont déclaré que les fonds serviraient à financer la "plate-forme" de Notion afin de proposer davantage d'applications et de s'y connecter, ainsi qu'à renforcer ses fonctionnalités pour répondre à la demande internationale et à celle des grandes entreprises. Basée à San Francisco, Notion possède désormais des bureaux à Dublin, New York, Tokyo et Hyderabad, où elle a récemment acquis la startup Automate.io.

Une présence internationale

Notion n'a pas partagé son chiffres d'affaires, mais souligne une croissance des utilisateurs que pourrait envier certaines entreprises numériques de plus grande envergure. L'entreprise revendique plus de 20 millions d'utilisateurs aujourd'hui, contre un million en 2019, et quatre millions en avril dernier. Sa communauté sur la plateforme Reddit compte aujourd’hui 150 000 abonnés, soit près de dix fois le nombre de ceux de Slack, et six fois le groupe comparable de Zoom. Et comme 80 % de ses utilisateurs sont basés en dehors des États-Unis - et 70 % des ventes - son groupe Facebook en langue coréenne compte plus de 30 000 membres, contre plus de 50 000 pour son groupe en langue arabe.

Reprendre le contrôle sur la croissance

Notion est soutenu par une équipe d'environ 200 personnes, contre une quarantaine au printemps dernier. Bien que Notion aide un nombre croissant de consultants indépendants à développer leur activité en aidant les utilisateurs à naviguer dans ses outils, l'entreprise ne prévoit pas d'ajouter des services professionnels de sitôt. Les fonds permettront plutôt d'augmenter le nombre de commerciaux et améliorer le service clients, et permettra également de développer leur équipe grand compte pour répondre aux besoins des plus grandes entreprises. Selon M. Kothari, Notion dispose encore de la majeure partie des 50 millions de dollars qu'elle a levés l'année dernière ; la société pourrait donc envisager de procéder à d'autres acquisitions.