Newsletter c'est quoi et comment en créer une ?

Une newsletter c'est quoi et comment en créer une ? Des questions auxquelles nous répondons dans ce guide complet pour fidéliser et convertir votre audience.

Buy Template

Vous vous demandez comment convertir votre audience chaude en clients ? Mais, aussi comment fidéliser ces derniers ? Et si vous lanciez votre propre newsletter ?! Certainement déjà présente chez vos concurrents, la newsletter est une stratégie indémodable pour vous permettre de créer une véritable relation client en échangeant avec eux via e-mail.

Malgré le fait qu'il ne s'agisse que d'un simple e-mail marketing, elle fait souvent des miracles. Avec seulement un taux de désabonnement moyen de 0,1% en 2020, et un taux de conversion moyen de 15,11% en 2020, la lettre d'information est un très bon outil marketing. Alors pourquoi ne pas créer une newsletter ?

Pour vous aider dans cette démarche, nous avons conçu ce guide avec de nombreux conseils pour vous aider dans la création de cette newsletter. Vous trouverez une explication de ce qu'elle est, de ses avantages, de ses inconvénients. Puis vous aurez dans un second temps accès à un guide détaillé qui vous permettra de créer votre newsletter et de faire grossir votre base de données.

De quoi va parler cet article ?

Définition d'une newsletter

Le mot newsletter est un terme anglais qui signifie lettre d'information - certains utilisent également le terme infolettre comme nos cousins québécois. Peu importe le nom que vous lui donnez, une newsletter est un e-mail commercial. Il s'agit de contenus envoyés par email de manière plus ou moins régulière faisant partie d'une stratégie d'e-mailing. Elle est envoyée à votre base de données d'emails composée de personnes s'y étant inscrit de leur propre chef depuis votre site internet.

L'e mailing est considéré par 81% des entreprises (PME) comme étant leur canal d'acquisition principal.

Quelles différences avec un e-mail ?

Pour faire les choses simples, une newsletter est un email. On pourrait presque penser qu'il s'agit exactement de la même chose. Il est vrai que le canal de communication est le même, tous deux sont envoyés aux adresses emails et ont pour finalité de transmettre une information. Mais, contrairement à un email traditionnel, la newsletter a un objectif commercial.

Des prospects qui ne sont pas aussi friands de contenu

La newsletter a pour but d'envoyer du contenu informatif aux abonnés qui ont eux-mêmes décidés de s'inscrire via votre site web. L'infolettre se démarque donc ici de l'email traditionnel par la volonté des abonnés de recevoir votre contenu.

Une vocation différente

Le contenu diffusé n'est pas le même non plus. La newsletter ou lettre d'information, envoie de la lecture à visée informative et/ou commerciale.

Qu'il s'agisse de faire rayonner votre message de marque, parler de vos actualités, nouvelles offres, etc. toutes les raisons sont bonnes pour contacter votre audience. L'objectif ultime étant de créer une forme de rendez-vous avec votre audience (en leur proposant du contenu de qualité et en envoyant la newsletter régulièrement).

Pourquoi créer une newsletter ?

pourquoi créer sa newsletter ?

Vous souhaitez mettre en place une newsletter et proposer à votre audience de s'y abonner via votre site internet ? Rentrons maintenant dans les détails afin de comprendre comment maximiser ses retombées.

Créez une relation avec votre audience grâce à la newsletter

L'une des premières raisons qui doit vous pousser à créer votre newsletter, c’est qu'elle vous permettra de créer un lien entre votre entreprise et votre communauté.

Gardez toujours en tête que les personnes s'étant inscrites pour recevoir vos contenus sont déjà intéressées par votre marque.

En leur donnant de vos nouvelles régulièrement, vous consoliderez leur sentiment d'appartenance et donnerez envie à une partie d'entre eux de passer ou repasser commande sur votre site e-commerce.

En proposant du contenu de qualité et en créant un moment de rendez-vous, un jour et une heure précise, ils attendront vos emails et se sentiront davantage membre de votre communauté. Pour les plus impliqués, certains ouvriront même leur boîte mail à l'heure de l'envoi pour faire partie des premiers à lire de vos nouvelles.

Pour que l'aspect "rendez-vous" soit toujours réussi, veillez à créer un effet de surprise entre vos newsletters pour créer une impatience et générer une précipitation et un engouement.

Convertir plus

Vos newsletters ne devraient jamais être envoyées uniquement pour faire la promotion de vos produits (ça fini en général directement dans la poubelle), mais n'oubliez pas non plus que la finalité d'une infolettre est bien de générer du chiffre d'affaires.

Comment fait-on pour générer du chiffre d'affaires avec l'envoi d'une newsletter ?

  • Création d'un contenu qui intéresse votre audience (pour ne pas finir en SPAM)
  • Envoyer vos newsletters de manière régulière (qualité + fréquence = meilleur taux d'ouverture et de conversion)
  • Intégrer des call-to-action redirigeant vers vos offres sur votre site internet (envoyer une newsletter sans CTA, c'est comme une tartine sans beurre... ça ne sert à rien)

Les avantages d'une newsletter

Outre la création d'une relation et la conversion, la newsletter a pour avantage d'être rapide et efficace. Elles permettent également de générer des revenus "prédictibles".

La newsletter : un envoi de masse

La newsletter est pratique et peut vous permettre de gagner beaucoup de temps. Vous devez simplement écrire une fois le contenu de votre email, éventuellement d'y intégrer des champs personnalisés ou dynamique (on recommande) et vous pourrez l'envoyer à toute votre audience en quelques clics.

Il s'agit en général de "one shot", on rédige et design la newsletter pour l'envoyer une fois. Le contenu ne sera que rarement réutilisé.

Préparer votre audience à recevoir de vos nouvelles

Encore une fois, même si vous souhaitez probablement créer une newsletter pour développer votre chiffre d'affaires, il est important que votre liste de diffusion ne se sente pas harceler en recevant des milliers d'appels à l'achat.

N'hésitez donc pas à leur proposer de la lecture en utilisant vos newsletters comme un réel outil de communication (l'un des meilleurs conseils que l'on peut vous donner):

  • Articles de blog
  • Contenu spécialement conçu pour votre base de données e-mailing
  • Relais d'info sur ce qui est dit sur votre entreprise sur les réseaux sociaux,


Les inconvénients de la newsletter

L'inconvénient majeur de la newsletter, c’est qu'elle peut malheureusement être perçue comme étant trop invasive. En atterrissant parmi de nombreux emails de nombreuses marques, pas facile de se différencier de la concurrence et de tirer son épingle du jeu.

Utilisez des objets d'email originaux. Cela peut être de l'humour, des émojis, trouvez ce qui vous ressemble pour donner envie d'ouvrir votre newsletter, attirer l'attention de vos abonnés sur vous et vous différencier.

Une autre chose à prendre en compte, c'est l'exigence de vos lecteurs. En effet, ayant volontairement laissé leur adresse email, ils s'attendront à du contenu de qualité. Ne prenez donc pas le risque de les décevoir et faites tout pour les surprendre.

Comment créer sa newsletter pour son site web ?

Maintenant que vous savez ce qu'est une newsletter et pourquoi vous devriez, vous aussi, en envoyer à votre audience, vous devez certainement avoir envie de lancer la vôtre ?!

Ça tombe bien, car nous allons vous transmettre toutes nos astuces pour que vous réussissiez !

Comme toujours, la partie la plus longue du travail consiste à se poser les bonnes questions avant de se lancer dans la rédaction.

Découvrez notre méthodologie en 8 étapes pour créer une newsletter qui sortira du lot.

Étape 1 : Déterminer les objectifs de votre newsletter

objectif newsletter

La première des étapes pour créer une newsletter est de déterminer vos objectifs. Posez-vous pour cela les bonnes questions :

  • Quelle est l'objectif de votre newsletter ?
  • Est-ce que vous voulez augmenter votre taux de conversion ? Ou plutôt fidéliser vos clients ?
  • Combien de temps souhaitez-vous y allouer ?

Étape 2 : Déterminez votre cible pour envoyer du contenu à leur image

déterminer cible newsletter
  1. Qui fait partie de votre audience ?
  2. Avez-vous établi en amont vos personas ?

C'est une étape très importante et à ne surtout pas négliger. Comprendre qui est votre cible est indispensable pour savoir comment leur parler, sur quel ton les aborder, quand leur envoyer la newsletter et à quelle heure. Une étape nécessaire pour maximiser vos chances d'avoir un bon taux d'ouverture et de conversion.

Exemple : Les chefs d'entreprises ont plutôt tendance à dépiler leurs emails le matin au café, quand les employés le feront lors de leur arrivée au bureau. Adaptez donc l'heure d'envoi à votre cible.

Étape 3 : Que souhaitez-vous envoyer dans votre newsletter ?

définir sujet de sa newsletter

Ici, vous devez choisir de quoi vous souhaitez parler dans votre newsletter, ou plutôt comprendre ce qui pourrait intéresser votre audience.

  • Quel type de contenu ?
  • Quel message souhaitez-vous faire passer ?
  • Sur quels sujets pouvez-vous leur apporter de la valeur ?
  • La ligne éditoriale ou fil rouge de cette newsletter ?
  • Et surtout : Qu'est-ce que souhaite recevoir votre base de données ?
Inscrivez-vous à des newsletters d'entreprises que vous appréciez et comparez-les entre elles. Relevez quelles sont celles qui vous ont marqué et demandez-vous pourquoi ? Cela va vous permettre d'avoir des idées de contenu.

Étape 4 : Choisissez votre outil pour créer votre infolettre

outils création newsletter

La quatrième étape consiste à choisir l'outil qui va vous accompagner tout au long de la création de votre infolettre et vous permettra d'envoyer votre newsletter.

Outils pour les entreprises qui se lancent dans la création d'une newsletter

Nous vous recommandons de partir dès le départ sur des outils professionnels et accessibles pour ne pas être bloqué après quelques mois.

L'outil Drip est un excellent choix pour se lancer. En plus d'être simple d'utilisation, l'outil vous propose des fonctionnalités de marketing automation, l'envoi de texto. Le prix est également évolutif - vous ne payez pas pour le nombre d'emails que vous envoyez, mais pour le nombre de contacts que vous avez.

Outils pour les entreprises disposant déjà d'une base de données riche

Si vous avez déjà dépassé les 10 000 adresses emails dans votre base de données, il sera probablement nécessaire de passer sur l'un des services plus complets disponibles en ligne.

Active Campaign est probablement l'outil le plus complet disponible sur le web et qui vous permettra de faire croître votre stratégie e-mailing.

En plus des fonctionnalités de Drip, Active Campaign vous propose des fonctionnalités telles que le lead scoring, A/B testing. Parfait pour analyser vos résultats en profondeur.

Étape 5 : Le design (ou pas) de votre newsletter

design newsletter

Une fois les étapes de réflexion validées, on attaque les étapes de rédaction. Mais attention, il va falloir penser à la mise en forme de votre e-mail hebdomadaire avant de vous lancer. Alors ? Plutôt template ou à l'aveugle ? Designée ou texte brut ? À vous de choisir ce qui vous correspond le plus et on va vous aider dans votre choix.

  • Créer ses lettres d'information numérique à partir de template, c'est pour tous ceux qui n'ont pas envie de se prendre la tête, ou bien qui n'ont pas spécialement d'inspiration ou de compétences pour designer une newsletter. Les templates permettent d'avoir déjà un modèle prédéfini sur lequel vous pouvez vous baser et rajouter votre petite touche personnelle. C'est plutôt simple à utiliser et surtout rapide, car tout est déjà mis en place. Il ne faudra plus que rajouter vos couleurs, votre texte, votre logo et c'est partie. Attention tout de même à bien adapter TOUT le contenu à votre entreprise/marque.
  • Créer ses newsletters sans modèle. C'est souvent une excellente idée lorsque vous avez une idée précise de ce que vous souhaitez faire. Vous pouvez contacter un web designer, ou bien utiliser les outils de "glisser-déposer" que la majorité des logiciels proposent.
  • Designer ses emails n'est pas obligatoire. On a souvent l'image de la newsletter avec des photos un peu partout et très peu de texte, mais vous n'êtes pas obligé de vous y résigner. Vous souhaitez proposer une expérience plus personnalisée à votre audience ? Leur donner l'impression que vous leur écrivez directement ? Pourquoi ne pas simplement écrire un email en intégrant un call to action plus classique ? Vous pourriez être surpris des résultats !
  • Faire une newsletter à l'image d'un email traditionnel, sans image, simple et épuré permet bien souvent d'obtenir de meilleurs résultats. À taux d'ouverture égal, le nombre de clics et bien souvent bien supérieur (de l'ordre de 20%). La simplicité n'est donc pas à mettre aux oubliettes.


Si vous choisissez l'option "template", essayez de trouver le modèle qui dispose déjà des emplacements des informations que vous souhaitez mettre dans votre newsletter.


Étape 6 : la rédaction de votre courrier électronique

rédaction newsletter

Maintenant que vous avez choisi votre template, ou bien réalisé vos maquettes avec tous les éléments présents, vous pouvez passer à la rédaction. Mais, même si cette étape parait être la moins longue, elle est très importante parce que c'est cela que va lire vos lecteurs. Le travail effectué en amont, ils n'en savent rien, donc misez dessus.

On vous conseille avant de vous lancer dans la rédaction directement d'écrire un brouillon que vous ferez corriger et valider par les membres de votre équipe.

Voici une petite liste de conseils supplémentaires pour mener à bien votre rédaction :

  • Aérez votre texte pour que ce soit lisible.
  • Ne surchargez pas votre newsletter d'informations dans tous les sens.
  • Pensez à véhiculer votre message préalablement choisi.
  • Simplifier les informations et faites des phrases courtes.
  • Pensez à votre audience et utiliser le bon ton.
  • Soignez votre objet, il faut qu'il en jette pour se démarquer
  • Ajoutez un call-to-action en fin de votre newsletter


Étape 7 : Retrouvez-vous dans votre newsletter

Identitez newsletter

Cette étape ressemble plutôt à un conseil qu'à une véritable étape, mais elle est tout aussi importante. Elle s'intègre dans l'étape 5 qui est l'étape de design, car il s'agit d'appliquer votre charte graphique dans votre newsletter. Votre newsletter doit vous ressembler, car vos clients veulent vous retrouver lors de leur lecture.

Cela passe par plusieurs choses. Tout d'abord, par la mise en place de votre logo, puis par vos couleurs, votre police de caractères, la taille de votre police, vos images. Votre univers tout entier doit se refléter dans cette newsletter. Elle doit être conçue en fonction de qui votre marque est. Vous devez les capter et les transporter dans votre marque pour créer comme une véritable expérience client à distance.

Mais la personnalisation ne s'arrête pas là, pensez à votre style d'écriture habituelle. De quelle manière écrivez-vous ? Sous quel ton ? Êtes-vous plutôt formelle ? Ou au contraire plus détendu ? Retenez bien que tout doit correspondre à votre marque dans les moindres détails.

La phase 7 est donc une phase de contrôle qui vous permettra de garantir une même qualité à toutes vos newsletters.


Étape 8 : L'envoi de votre lettre informative

Envoie newsletter

La rédaction de votre newsletter est enfin terminée et vous pouvez l'envoyer. Mais vérifiez avant de cliquer sur le fameux bouton d'envoi, que celle-ci soit mobile first. Il est vrai que de plus en plus de personnes ouvrent leurs emails sur leur téléphone. Si votre newsletter ne rend pas bien, vous risquez de perdre votre audience et votre taux d'ouverture diminuerait au fur et à mesure si vous n'y prêtez pas attention.

L'envoi de votre newsletter est une étape qui est symbolique, car vous allez l'envoyer à toute votre liste de diffusion, à tous vos destinataires. Des destinataires impatients à l'idée de recevoir des nouvelles de vous. Il ne vous restera plus qu'à continuer d'écrire de nouvelles newsletters en fonction de votre fréquence, tout en respectant ces étapes et en gardant les petits conseils qui vous auront été donnés dans cet article guide.

(BONUS) Étape 9 : Incitez vos visiteurs à s'inscrire à votre newsletter

Livres blanc, checklists, cours gratuits... Il existe de nombreuses manières de capturer des emails sur votre site web. Utilisez la technique du lead magnet en priorité, mais n'oubliez pas d'ajouter un bandeau "S'inscrire à notre newsletter" en bas de vos pages de blog et de votre boutique.

Ça parait bête... Mais si personne ne peut s'y inscrire, personne ne verra vos emails.

Comment analyser les performances de sa newsletter ?

analyser les performances d'une newsletter ?

Maintenant que vous êtes devenu un professionnel en la matière, la chose qui vous reste à faire c'est d'analyser les retomber de votre campagne d'emailing. Pour cela, votre outil vous le propose généralement, comme sarbacane, ou encore mailjet.

Peu importe l'outil que vous sélectionnerez, vous aurez accès à ces informations pour analyser vos performances (que l'on appelle généralement KPIs) :

  • Taux d’ouverture : il consiste à analyser le rapport entre le nombre d'emails ouverts par vos contacts comparé au nombre d'emails envoyés au total.
  • Taux de clic : vous pouvez analyser grâce à des outils, combien de personnes ont cliqué sur votre call-to-action présent dans votre email. Il s'agit du rapport entre le nombre de clics et le nombre d'emails ouverts.
  • Taux de conversion : c'est le rapport entre le nombre de clients et le nombre de visiteurs.
  • CTO : analyses le rapport entre le nombre de clics et le nombre d'achats effectué grâce à votre newsletter.
  • Désinscription : ou taux de désabonnement, c'est le rapport entre le nombre le nombre d'emails envoyés et le nombre de désabonnements relevé.

Relevez ces informations et ne les prenez pas à la légère. Elles doivent vous servir pour comprendre les défauts de votre campagne. Par exemple, si votre taux d'ouverture est trop faible, c'est certainement que votre objet n'est pas assez convaincant ou différent de la concurrence. Faites-en la bonne interprétation pour effectuer les modifications nécessaires à la réussite de votre campagne d'emailing.

Nous espérons que cet article va vous conforter dans l'idée de créer votre propre newsletter. Vous avez désormais tout à votre disposition pour réussi à créer la vôtre. N'hésitez donc pas à prendre le temps de tout penser en amont comme l'objectif de votre newsletter, le message que vous voulez faire passer, etc. Cela vous permettra de mieux rédiger vos lettres informatives. En suivant ces étapes pas à pas vous allez pouvoir créer de bonnes newsletters, qui vous ressemblent et qui sont également convaincantes. N'oubliez pas d'écrire du contenu qui intéresse votre audience avant de l'écrire pour vous-même. Comme on dit, il n'y a plus qu'à !